Comment bien se moucher ?

Comment bien se moucher ?

L’hiver est la saison des nez qui coulent… Et les mouchages répétés finissent par causer des irritations de la peau et des rougeurs de part et d’autre du nez*. L’irritation cutanée provoquée par les nombreux mouchages est amplifiée par l’air froid et le vent. L’inconfort grandit au fur et à mesure que le nez coule… Contre les irritations de la peau autour du nez, il convient de bien se moucher…

1- Adoptez les bons mouchoirs
Utilisez des mouchoirs en papier pour limiter la propagation d’agents infectieux. Choisissez-les ultra-doux et bannissez les feuilles d’essuie-tout. Elles ont un effet « abrasif » et augmentent encore l’irritation de la peau.

2- Ayez un geste efficace
Pour évacuer efficacement les mucosités, mouchez une narine après l’autre, en gardant la tête droite, sans vous pencher vers l’avant ou vers l’arrière.

3- Soufflez de façon raisonnable
Soufflez le plus fort possible pour évacuer les mucosités n’est pas conseillé. Inspirez avec la bouche et expirez successivement par chaque narine sans trop forcer.

4- Evitez de renifler
L’action de renifler entraîne les mucosités vers l’arrière de la gorge avec leur cortège de poussières, microbes et autres indésirables…

5- Jetez vos mouchoirs
Pour éviter la contagion, jetez immédiatement chaque mouchoir usagé dans une poubelle fermée et lavez-vous les mains. Ne les gardez pas dans vos poches au risque de créer de véritables nids à microbes…

6- Faites des lavages de nez
Pour décongestionner votre nez, pulvérisez du sérum physiologique ou de l’eau de mer dans vos narines avant de vous moucher.

Conclusion : quand on se mouche mieux, on se mouche moins et on réduit ainsi l’apparition de ces désagréments. Sinon, appliquez Homéoplasmine® 1 à 3 fois par jour pour soulager les irritations de la peau autour du nez*.

* Ne pas appliquer à l’intérieur du nez